J’ai fait cette robe très rose en m’inspirant des robes Second Empire et des romans de Jane Austen.

TAILLES 38 à 40 – La robe se porte serrée en haut et assez large en bas.

Cette robe est constituée de deux sortes de tissu en soie: pour le bas, un tissu rose uni en soie (4 pans de tissu placés verticalement, 4 x 36 cm sur 70 cm, assemblés les uns aux autres, ou 2 pans de 36 cm sur 140 cm), puis d’un autre tissu à fleurs en relief pour la poitrine, (le pan de tissu placé horizontalement mesure 36 cm sur 96 cm avec 4 cm inclus pour la valeur de couture)

1- LE BAS DE LA ROBE

Tout d’abord, coudre ensemble, de chaque côté, les quatre pans de tissu rose uni (4 x 36 cm sur 70 cm). ou 2 pans (2 x 36 cm sur 140 cm) sur les deux côtés. Dans le deuxième cas, couper en haut afin de créer une jupe.

Aplanir le revers en repassant.

Plier deux fois les rebords du bas, puis coudre tout le long de l’ourlet.

2- LE HAUT

En m’inspirant d’une chemise, j’ai dessiné un patron qui correspond à mes mensurations. Disponible ici (sans les valeurs de couture) : Kimono Top Pattern

Plier en deux un pan de tissu de 96 cm (tour de 92 cm maximum  et valeurs de couture comprises) sur 36 cm de hauteur.

Couper le long du patron, tout en laissant au moins 2 cm pour les valeurs de couture.

Mettre de côté les parties découpées au niveau des aisselles (1 gros morceau d’un côté et deux petits de l’autre). Par la suite, elles permettront d’ajouter une fantaisie au col.

Placer le patron par dessus en utilisant des épingles et des pinces prodige.

Un côté vertical (là où le pan de tissu se plie) ne sera pas coupé. A considérer comme cousu à l’avance.

Assembler les deux faces en cousant les deux épaules.

Coudre ensuite le côté qui n’est pas naturellement assemblé.

3- LE COL

Au niveau du col, au centre , faire une ouverture de 15 cm, plus profonde que celle de la photo.

Les 3 petits morceaux mis de côtés, doivent être cousus l’un à l’autre: Morceau 1 cousu au Morceau 2 cousu au Morceau 3.

La partie gauche de ce nouvel élément est à joindre au côté gauche de l’ouverture de 15 cm, et la partie droite, au côté droit de l’ouverture.

Le tout constituera une petite fantaisie qui pendouille un peu et permettra à la tête de mieux passer.

4 – JOINDRE LE HAUT ET LE BAS

Placer une aiguille en bas, au milieu du haut.

C’est à partir de ce centre que l’on basera les fronces du bas.

Placer le base bien en fonction du centre. Pour l’esthétique, un pan de 34 cm est placé au centre, flanqué d’un pan plié de chaque côté (soit 17 cm à droite et à gauche), plutôt que deux pans de 34 cm, placés d’habitude à droite et à gauche.

Froncer selon votre envie. Ici, sur le devant, les fronces sont larges, et mesurées de façon équilibrées.

 

Utiliser des épingles pour fixer les mesures.

Assembler le bas et le haut avec des pinces prodige.

 

Cela devrait donner ceci:

Coudre au revers.

Froncer le derrière du bas selon l’envie. J’ai pas mal froncé au centre.

Coudre de l’intérieur en suivant les épingles et en les enlevant petit à petit. La couture ne sera pas visible à l’extérieur.

DEVANT                                                                 DERRIERE

 

5- LA FINITION DU HAUT

Pour finir le haut, j’ai rajouté une parmenture (basée sur le patron du haut) qui est cousue aux manches et cols, mais,  pour faciliter le repassage, et éviter des coutures visibles j’ai choisi de ne pas la coudre sur l’intersection du haut et du bas.

 

 

Voilà!

  

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.